Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Le Département, acteur du Congrès mondial de la nature

Particulièrement engagé dans la préservation de l’environnement, le Département des Bouches-du-Rhône est fier d’accueillir le Congrès mondial de la nature à Marseille du 4 au 11 septembre 2021 au Parc Chanot. La tenue de cet événement, placé sous l’égide de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), est une grande première en France.

Le Département, acteur du Congrès mondial de la nature

Partenaire de ce rendez-vous très attendu, la collectivité se tiendra aux côtés des gouvernements, des ONG et des scientifiques venus du monde entier pour œuvrer à l’élaboration d’un programme d’actions décisif face à l’urgence climatique, en amont de la COP 15 Biodiversité de l’ONU.

Un travail essentiel inscrit dans la continuité des actions portées par le Département qui s’attache au quotidien à préserver le patrimoine naturel exceptionnel dont il dispose sur son territoire (lire ci-contre) et à sensibiliser la jeunesse à la protection de la planète et à la lutte contre le réchauffement climatique, à l’image de la COP Jeunesse organisée en amont du Congrès (lire ci-contre).
 

 

Un congrès ouvert au public

 

Pour la première fois, le grand public est invité à participer à l’événement sur les « Espaces générations nature » qui proposeront des ateliers pédagogiques et ludiques pour mieux comprendre les enjeux environnementaux auxquels nous devons faire face. Dans ce cadre, le Département proposera sur son stand des animations participatives encadrées par des chercheurs et des étudiants où les visiteurs pourront notamment :

  • Observer les profondeurs de l’océan et la bioluminescence avec la présentation de maquettes de robots explorateurs des fonds marins, avec le laboratoire de recherche océanographique MIO de l'Institut OSU-Pythéas et le cabinet Tangram architectes.
     
  • Découvrir la comète Tchouri via un casque de réalité augmentée, en partenariat avec le Laboratoire d’astrophysique de Marseille (LAM).
     
  • Ecouter de nombreux podcast sur la faune et la flore dans un espace convivial.
     
  • Explorer la formation des reliefs et de la topographie grâce au bac à sable interactif du Centre européen de recherche et d’enseignement des géosciences de l’environnement (CEREGE).
     
  • Découvrir l’Observatoire des Saisons de Provence de l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale (IMBE).

 

 

 Programmation & animations du Département 

 Programme des conférences organisées aux ABD 

 

 

>> Plus d’infos sur le Congrès mondial de la nature
https://www.iucncongress2020.org/fr/france/espaces-generations-nature

 Les Bouches-du-Rhône, une diversité exceptionnelle

 

  • 5.087 km² de superficie
  • 17 000 hectares d’espaces naturels sensibles gérés par le Département des Bouches-du-Rhône
  • 3 sites classés sur la liste verte des aires protégées de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) dont la Réserve naturelle Sainte-Victoire gérée par le Département des Bouches-du-Rhône
  • 137 aires protégées qui représentent 60% du territoire
  • 8 800 espèces recensées connues (3 100 pour la flore et 5 700 pour la faune)
  • 525 espèces protégées au niveau national
  • 183 espèces inscrites sur la liste rouge régionale
  • 129 espèces inscrites sur la liste rouge nationale

 

 

 200 jeunes citoyens engagés pour la planète

 

La jeunesse des Bouches-du-Rhône s’est mobilisée pendant toute l’année scolaire pour proposer des mesures en faveur de la biodiversité. Le Département a en effet vu dans la tenue du Congrès mondial de la nature à Marseille une occasion unique de sensibiliser les jeunes générations à la préservation de la nature.

A son initiative, une COP jeunesse a vu le jour rassemblant près de 200 jeunes âgés de 10 à 25 ans qui ont ainsi travaillé d’arrache-pied sur les enjeux autour de la protection de la biodiversité. Pendant plusieurs mois, ils se sont prêtés à un jeu de rôle pour mieux comprendre les négociations au sein d’instances internationales. Chacun a endossé les positions d’un pays, d’une entreprise, d’un organisme inter-gouvernemental ou d'une ONG.

À l’issue de cet exercice immersif, ils ont adopté le 20 mai dernier le texte final des négociations internationales et celui des Accords de Provence qui propose des actions concrètes en faveur de la biodiversité des Bouches-du-Rhône.

Grâce à leur engagement dans cette aventure hors du commun, ces jeunes d’horizons divers peuvent s’enorgueillir de peser sur l’avenir du territoire. Autre fierté pour eux : leur travail pourrait être présenté au Congrès mondial de la Nature.

Découvrez les 10 livrets sur la biodiversité dans les Bouches-du-Rhône

Le Département des Bouches-du-Rhône, situé en Méditerranée, constitue un des 35 points chauds (hot spot) de la biodiversité mondiale. Cette diversité s’exprime par la richesse de nos paysages qui abritent une faune et une flore remarquables.

Conscient de la nécessité de préserver ce patrimoine d’une extrême valeur écologique le Département a initié de nombreuses actions pour le protéger et le valoriser. De nombreux inventaires et prospections naturalistes ont permis d’améliorer la connaissance des différents écosystèmes de notre territoire.

Dans le but de rendre accessible au plus grand nombre cette richesse d’information, une collection de fascicules « Livrets nature de Provence » a été réalisée pour présenter différents milieux ainsi que la faune et la flore. Découvrez-les sans plus attendre !  >>