La renaissance de la canebière

Redynamiser le centre de Marseille, c’est aussi et surtout concentrer les efforts sur son artère mythique, la Canebière, et faire revivre sa légende

 

“Les dimanches de la Canebière”, manifestation culturelle chaque dernier dimanche du mois sur une avenue piétonnisée pour l’occasion, ont sonné l’heure du renouveau de l’artère marseillaise.

Comme un appel d’air, les acteurs locaux y réinvestissent. De nouveaux lieux de vie ouvrent leurs portes. Comme “Le Bureau des Guides” au numéro 152. Cette structure, créée en 2013 lors de la Capitale européenne de la culture, qui réunit des artistes-marcheurs et des collectifs d’architectes, propose des marches, des projets artistiques pour explorer la ville et des balades sur-mesure pour les habitants.

LIEUX DE VIE

À deux pas de la Canebière, une manufacture numérique baptisée “La Fabulerie” vient de prendre ses quartiers dans l’ancienne salle de réception de l’Hôtel Astoria entièrement rénovée grâce à l’aide du Département. Ce lieu magique de 350 m2 est dédié au numérique avec des espaces de co-working, de productions numériques, un espace sous-verrière de démonstration et d’exposition des initiatives du territoire. Le soir et le week-end, c’est une programmation culturelle large et des activités diverses pour tous (yoga, ateliers et stages enfants, marché créateurs…) qui prennent le relais.

Autre signe fort de la revitalisation de La Canebière, un de ses édifices majeurs, classé au titre des Monuments historiques, l’Église des Réformés fait l’objet de toutes les attentions. Aux côtés de la Ville, le Département s’est engagé dans les premiers travaux d’urgence de restauration extérieure.

ÉQUIPEMENTS PUBLICS ET CULTURELS

Enfin, l’acquisition des locaux de l’ancienne Maison de la Région afin d’y installer la mairie du 1er secteur (1er-7e) est bouclée, le Département a investi 3,7 millions d’euros dans cette opération, soit 70 % du financement nécessaire, pour un équipement municipal accessible aux Marseillais.

En lieu et place des locaux de la mairie des 1/7, un nouveau cinéma d’art et d’essai “Artplexe” doté de 7 salles verra le jour en 2019. Il sera complété par la réalisation sur le secteur des Feuillants d’un hôtel 4 étoiles situé au centre de la Canebière.

Non loin, la Maison de l’étudiant sera installée à proximité de la Faculté de droit et d’économie. Avec une diversité d’offres, de services et d’activités nouvelles, à l’horizon 2020, La Canebière aura renoué avec son histoire tout en offrant un nouveau visage.

STATIONNEMENT INTELLIGENT DANS L’HYPER-CENTRE

Comme c’est le cas déjà sur une partie de la rue Paradis (6e), les rues de l’hypercentre, essentiellement celles adjacentes au Vieux-Port, vont être équipées, entre 2018 et 2019, de dispositifs de stationnement intelligent, financés à hauteur de 291 000 euros par le Département.

Concrètement, des équipements numérisés permettront le contrôle à distance du stationnement et informeront sur les places libres en temps réel.

Capteurs de détection de véhicules au sol, totems d’informations sur le stationnement, panneaux d’affichage variable sur la disponibilité des places permettront notamment de réguler le stationnement sur les aires réservées (arrêt minute, livraisons, places réservées aux autocars, aux personnes handicapées…) pour un meilleur partage du stationnement en fonction des usages.