Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Département des Bouches-du-Rhône

Pierre Maraval : "l'émotion, mon unique ingrédient"

Auteur des “Portraits x 1 000” connus à travers le monde, Pierre Maraval fait escale à Marseille
pour y réaliser, autour de l’année de la gastronomie, une oeuvre photographique monumentale
baptisée “1 000 créateurs de goût”.

Originaire de Castres, Pierre Maraval se qualifie lui-même d’“artiste” mais trouve cela “un peu présomptueux !” Peintre, photographe, cinéaste et romancier, l’artiste protéiforme qu’il est aujourd’hui découvre très tôt sa passion pour l’art, en général, et l’exerce avec le premier objet qui le lui permet : “Mon appareil photo”, glisse-t-il avec émotion. Mais c’est la peinture qui le propulse dans le milieu artistique, avec une première exposition à New-York, à l’Atlantide Arts Gallery : “Je figurais le corps avec toutes les substances qu’il produit. La vérité, c’est le corps lui-même !”. On est en 1982. Il a alors la trentaine.

PRÉCURSEUR DES RÉSEAUX SOCIAUX

Depuis, cet artiste international est connu pour ses fresques photographiques gigantesques, la série des “Portraits x 1 000” représentant, chaque fois, mille portraits de personnes reliées par le même engagement. Cette idée d’oeuvre collaborative lui est apparue lorsqu’il a découvert internet et a donc anticipé le phénomène des réseaux sociaux : “J’ai commencé en 1993 avec 10 femmes qui ont joué le jeu et sont devenues, à terme, les “1 000 femmes”.

Cette première série a initié un nouveau mode de figuration dont l’objectif était de créer des chaînes humaines à partir d’un petit nombre de personnes, qui deviennent les relais et en font entrer d’autres dans l’oeuvre. “Ainsi, j’ai fait les “1 000 artistes” et les “1 000 pionniers d’internet”… Malgré sa carrière, c’est “l’enthousiasme et l’émotion” qui guident l’homme discret et sensible. Ainsi, toujours prêt à s’engager aux quatre coins de la planète, il a réalisé une quinzaine de “Portraits x 1 000”. Il restera le premier artiste français à avoir conçu une oeuvre pour le web avec les “1000 idées contre le Sida“.

MILLE VISAGES

Invité à Marseille dans le cadre de MPG2019, le photographe s’enthousiasme à l’idée de créer une nouvelle série mettant en lumière le savoir-faire et le savoir-être des acteurs de la gastronomie provençale. “Je me sens concerné par ce thème. Aujourd’hui, l’alimentation est un mode de vie. Elle doit être équitable, responsable et raisonnable.

L’événement MPG2019 y contribue”. Installé dans les locaux de Provence Tourisme, il prépare depuis plusieurs mois sa dernière oeuvre “1 000 créateurs de goût”.

Pour la réaliser, mille visages provençaux représentatifs ont été cadrés et zoomés par l’artiste : chefs cuisiniers, restaurateurs, producteurs de viande, de légumes, de fromages, poissonniers, boulangers, pâtissiers, vignerons… Ainsi, ces mille talents auront eu la chance d’être immortalisés par le célèbre photographe qui, après avoir exposé à La Havane, Montréal, Toronto, Paris… dévoilera son travail le 20 mars, au Mucem, à Marseille. Sous quelle forme ?

Pierre Maraval souhaite conserver le secret sur l’installation de l’expo et confie seulement : “Je voudrais faire des vagues à Marseille”. Au sens propre, comme au sens figuré, pas de doute, il en fera.

“1 000 créateurs de goût”, à partir du 21 mars Mucem, 7 promenade Robert Laffont, 13002 Marseille.

2019 : Exposition "1000 créateurs de goût, Marseille, MUCEM